Sur les traces de Tupaia entre Tahiti, Ra’iātea et Nouvelle-Zélande. L’héritage de la navigation ‘traditionnelle’

Tempo di lettura ca.: 34 secondi


Cet article s’inscrit dans un riche cadre de réflexion théorique sur les mers et les océans et propose un itinéraire d’anthropologie des mers entre la Mer Méditerranée et l’Océan Pacifique, pour explorer des expériences nautiques différentes de celles qui se sont développées en Occident. Je vais discuter l’imaginaire contemporain de l’héritage de la navigation ‘traditionelle’ en Polynésie française, à partir des commémorations TUIA-Encounters 250, organisées en Nouvelle-Zélande pour célébrer, d’abord, le 250eme anniversaire de l’arrivée de Tahiti du Capitaine de la Marine britannique James Cook et, ensuite, la tradition des voyages transpacifiques dans un sens plus large, par la suite d’un processus de décolonisation de l’événement. Le but du texte est de revenir sur cet héritage de la navigation, métaphoriquement représenté par le retour articulé de la mémoire de Tupaia, l’opérateur rituel originaire de Ra’iātea et navigateur expert, qui avait rejoint l’équipage du navire de James …